Marcus Miller

Publié le par Rehan

Publié dans Ecouter

Commenter cet article

Raf 25/04/2007 12:11

"Dissidence et ses trottoirs" Une réaction par rapport à la section "Écouter". Mais la logique pourrait s'étendre. À quoi sert cette section, et plus généralement, à quoi sert Dissidence (je ne parle que du site). Quand je vois des liens vers des morceaux de Miller ou autres artistes, bons ou pas bons, je me pose cette question: Dissidence sert-elle à promouvoir des formes alternatives de production du réel (genre, de la musique pas promotionnée etc.), ou, son contenu étant de fait assez totalisant (ses fondements sont tellement puissants qu'ils en bouffent beaucoup de secondes de notre quotidien), forme-t-elle un simple tremplin pour l'épanouissement de notre ego respectif? Ce que je veux dire, ou ce que je demande, c'est de savoir si dissidence doit-être compris comme une continuation de notre épanouissement personnel, ou continuer à répondre aux stricts impératifs d'une posture absolument anti-spectaculaire. Auquel cas, des liens vers des performances de Marcus Miller ne sont que des erreurs. Le lien "Écouter" ne se devrait alors que de renvoyer à des groupes marginaux qui se construisent sur la marginalité etc. Doit-on concevoir dissidence dans sa seule dimension intègre, ou s'en servir pour épancher ses penchants? Dois-je faire la promotion d'un groupe qui me plait, au prétexte que la musique constitue à elle seule une façon d'être qui n'est pas seulement productiviste, ou dois-je sélectionner ce groupe parce qu'il répond à certains impératifs éthiques?  Je pose la question parce qu'à moi seul je ne trouve pas la réponse...  Mais en arrière plan, il y a cette fausse interrogation qui dit: faut-il se laisser happer par cette conception subversive de la réalité, et s'en servir pour s'affirmer, egotiquement, en oubliant toute cette part de nous-même qui a besoin de reconnaissance tout en échappant aux plus simples considérations éthiques qui ont accouché de ce site? (je suis près à faire l'exégèse de ce message si besoin est)