Rage against Sarkozy

Publié le par Rehan

Je propose une action pour résister contre la marée sarkozienne : écrire le mot qui suit à la main, photocopier (6 exemplaires sur une page A4), découper, et mettre ça dans les boîtes aux lettres au hasard.

" Bonjour,

je suis jeune, je ne suis membre d'aucune organisation politique, et vous demande de voter contre Nicolas Sarkozy au deuxième tour. Bien qu'il cherche aujourd'hui à rassurer, il défend une idéologie violente. Pour être sincère, je n'ai pas beaucoup confiance en Ségolène Royal mais de fait, elle est moins dangereuse.
Les jeunes ont voté en masse contre Nicolas Sarkozy au premier tour. Nous sommes l'avenir, faîtes nous confiance, soutenez-nous...
Merci. "


Vous en pensez quoi ?

La question est tjrs de savoir si ça vaut le coup de faire barrage au taré. Qd on constate l'uniformisation actuelle des deux discours, on se pose des questions.
Mais bon, dans tous les cas, les gens sauront au moins qu'il y a une réelle opposition. Et puis c'est sincère, et c'est dissident comme façon d'agir.
J'attends avis et soutiens éventuels.

Publié dans Evénements

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Gauthier 30/04/2007 01:36

ça c'est des posts dissidents, je sais pas comment les prendre. ça doit être du lard, m'enfin... suis vraiment perplexe, bravo

Syl20 28/04/2007 18:19

Et pourquoi pas le vote blanc?
La "dissidence" n'est peut-être pas dans les urnes mais dans la multitude, dans l'ouverture des possibles et donc peut-être pas dans une urne obscure.
Et puis j'en ai marre de la propagande du vote par la négation, du vote par la peur, et du vote par lassitude. donc je ne sais pas si je voterais pour madame Royal au second tour, et que peut-être qu'un petit facho au pouvoir nous ferait du bien. "Grand est le désordre sous le ciel - disait Marx - la situation est excellente"...

Raf 28/04/2007 17:43

Si maintenant même les mecs de droite ils tombent sur Dissidence :)

bigbisou 27/04/2007 21:08

Mieux encore :Envoyons des fleurs depuis tous nos balconsOrganisons un grand lâcher de ballons avec des petits mots anti-sarko pour transmettre au monde entier notre désir d'avenir et notre croyance en un autre monde est possibleOffrons des calins à tous les pauvres, des bisous à tous sans-papiers, et envoyons des gnons à tous les salauds qui ressemblent de près ou de loin à quelque chose de droite (ou d'extrême droite, de toute façon, c'est la même saloperie inégalitariste, liberticide, fasciste, individualiste).Ecrivons d'immenses Youpi sur nos trottoirs.Osons clamer notre rêve sans peur des répressions, des censures et des digestions de nos discours subversifs par la pensée unique de la droite à travers les âgesEt n'oublions pas que Sarko est un évident fasciste, décidé à supprimer le suffrage universel, abroger les libertés individuelles, rétablir le concordat entre Eglise et Etat sur le modèle alsacien, c'est un "fou" (Jean-François Kahn), convaicu d'atlantisme frénétique et d'anti-révolutionnarisme primaire.Serrons nous les coudes, serrons nous les fesses, serrons nous la ceinture, le grand soir, c'est pour bientôt !

Nicolas 25/04/2007 19:45

Je trouve que c'est plutôt une bonne idée. C'est vrai que dans l'idéal il faudrait mettre deux ou trois arguments. Mais il ne faut pas que ça vire au tract, sinon l'objectif de frapper les consciences ne joue plus.Ensuite, le problème c'est qu'il faudrait que la diffusion soit ciblée (dans les quartiers où Sarko fait le plus de voix) sinon le risque c'est que l'effort soit vain (si un destinataire sur deux vote déjà Royal).