Des nouvelles du Chili

Publié le par Jinard

Mail d'un IEPien de Rennais, qui fut au mauvais moment, au mauvais endroit.

-----------------

Certains d’entre vous sont au courant, je me suis fait embarque par des CRS chiliens lors d’une manif. C’était une sorte de 1er mai chilien avc bcp moins de monde mais on voulait voir ce qu’il se disait, en observateur finalement… finalement il parait qu on aurait mieux fait d allez voir le défile militaire avec Miss michele ma belle bachelet qui avait lieu au même moment vers le port avec le sourire gaga et un pti drapeau du Chili ds le cul (cui,cui !) , la on aurait rien eu…

 

Bref, On etait sur une place en fin de manif, on s’était éloigné exprès des manifestants

Pour éviter tt problème. Sauf qu’on a pas eu de chances , les « forces spéciales » ont débarque et ont embarque ceux qu’ils avaient sous la main, dont le jinard et la Audé ! les 2 autres potes francais ont reussi a s’echapper en courant , moi j ai pas eu de bol vu ke 5 CRS etaient cache derriere un camion et m’ont saute dessus… C’est un moment assez etrange ou l’on se sent totalement vulnerable et ou on a l’impression que tout bascule tellement les choses sont arbitraires. Nous voila dc ds un camion de CRS , evidemment on essaye de discuter et de comprendre pourquoi, mais je decouvre que l on se trouve plus face a des singes qu’a des humains… Face a ces gens des « forces speciales » tout regard ds les yeux est percus comme un offense, toute contestation verbale comme un insulte et tout debat physique pour pas qu’ils t’embarquent comme outrage a l’action de la force publique… Apres quelques recherche internet , on voit que certains commandant de ces forces spéciales sont en fait des anciens executifs militaires du regime militaire de Pinochet. Ensuite visite medicale pour voir si on a pas de lesions , moi il m’ont frappe vite fait et tirer les cheveux ms quasi rien dc pas de lesions, encore heureux ! Ensuite direction comissariat… J’ai pu aussi voir ou va l’argent publique au Chili… l’hopital publique ou l’on a ete etait dans un etat pitoyable, les personnels deborte, les infrastructures et materials bien usage. Par contre le commissariat etait flambant neufs comme les voitures, les camionettes et les motos… Il y a vait un trentaine de flic , on m ademande 5-6 fois les memes informations : nom, prenom, identite… (dedicace a tous les fans de la rumeur) Ils etaient 3-4 a vraiment travailler , et encore ils avaient juste l’impression de trvailler car s’occuper du cas de gens qui n’avaient rien fait c’est pas vraiment se rendre utile a la societe mais bon… c’est la que l’on se rend compte qu’il y a vraiment des sujets taboo et que la police est reste un institution puissante et tout changement s’avere tres complique…

 

Finalement ils nous ont relache au bout de peu de tps… en sortant un flic a la port me fait « on se voit bientôt » ! Ya po 

 

Mais c’est pas fini. 2 jours plus tard je suis convoque chez le directeur des relations internationales de ma fac pr me faire comprendre que je n’avais rien a faire ds des manifs (sutout qd elles sont de gauches…) il ma fait signer u n papiers qui disait que en tant qu’etudiant etranger je represente l’IEP de Rennes et non ma personne propre (Je savais pas , faudrait nous le dire quand on part quand meme …). Il me fait meme signer un papier qui m engage a ne pas participer ds le futur a tout acte politique… Du coup ma fac qui est en greve depuis un mois , je ne vais a aucune manif ni assemblée.

 

3 jours plus tard , ce sont 2 flics en civiles de la police d’investgation qui debarque chez un pote pr lui donner une convoq. Genre FBI, la quand meme ca fait beaucoup !

Donc, Je vais a la police international et la il me confisque mon passeport, je dois attendre un jugement et la on verra pr mon passeport. En fait selon la loi chilienne, il est interdit aux étrangers d’aller au manifs, c’est ce qu’il me reproche. Mais je suis en train de me demander si c’est pas interdit tout cours de manifester ds ce pays…même pour nos amis chiliens. La police international, c’est pas des lumières non plus, je leur demande ce qu’il pourrait se passer pour moi et la y en a 2 ds le fond de la salle qui se mette a dire « expulsion, expulsion ! » sympa quoi les mecs. Je leur dis que je suis étudiant que je n’ai rien a voir avc les mecs qui foutent le bordel ds les manifs et ils me répondent « c’est justement ca le problème tu es étudiant ».

 

L’autre scandales c’est le jeu avc les medias. En fait quand il m’ont embarque, il y avait a cote des camions les caméramans des grandes chaines nationales qui se font avertir par un policier pour qu’il viennent filmer les détenus… On est donc passe au 20h, « 2 français encapuchonnés extrémistes sont a Valparaiso » mais OUI bien sur ! Ou genre le plans de sécurité a bien fonctionné. En effet il y avait des gens qui ont foutu le bordel sur cette place un heure avt et une heure plus tard ils embarquent ceux qui se trouvent sur cette même place, c’est bien connu , en manifs les gens restent au même endroit , surtout les casseurs. Ca on le savait pas sinon on y serait pas allé bien évidemment. Le mercurio (le 1er journal local) a interviewer le maire de Valparaiso qui s’est fait interroger sur cette hisrtoire, il a dit, « je vais m’occuper personnellement de ce cas » , bon bah faudrait qu’il me tienne au courant parce que je me casse dans une semaine et demi et j ai toujours pas de nouvelle…

 

Voila en gros cette histoire c’est un peu du grand n’importe nawak au final. Parce que il s’est rien passe pour moi. Vu qu’il me rendait pas mon passeport je me suis bouge, je suis aller a la prefecture pour prendre connaissance de mon cas et la il m’ont donne un papier qui demanadait a la police internacional de me rendre mon passeport donc TODO BIEN AHORA.

 

Autre scandale en ce moment (encore oui) c’est ce qu’il se passe a ma fac. Les etudiants de toutes les filières ont bloque leur campus (meme droit et commerce international alors c’est dire l’ampleur de mouvement). Ce qu’il demande c’est la démission du recteur et une réorganisation de la représentation des étudiant ds le conseil d’adm° et dans les votes (qui n’existe pas pour l’instant). Il se révolte contre le fait que depuis plusieurs années les frais d’inscription augmente mais il y a aucune amélioration des facs (matériel pu infrastructure). Ou va l’argent, dans les poches du recteur qui est accuse de corruption. Au passage il aurait verser des suppléments aux directeurs de chaque filière pour qu’il vote « bien », et c’est ce qu’ils ont fait vu qu’il a été réélu avec une large majorité, bizarre, bizarre. Il parait que celui qui a touche le plus, c est le directeur des étudiants étrangers… et je comprends pourquoi il voulait pas que je participe aux manifs ou tout autre acte politique dans le futur. , maintenant tout s’explique et finalement tout ca s’est lié si on y réfléchit 5 minutes.

 

et n'oubliez pas que  s'il est une chose que les plus riches continueront d'accepter de financer de leurs

impots , ce sera le maintien de leur ordre surtout au Chili et bientot en France.


Voila on se racontera tout ça autour d’une p’tite mousse bientôt de toute façon !

 

Saludos Camarades


Jinard.

 

PS : Je rencontre tout le temps plein de bretons à Valpo. VIVE LA DIASPORA BRETONNE AU CHILI !

Publié dans Divers

Commenter cet article